mclmclmcl

Investigation des infections respiratoires par PCR multiplex

Labnews 30/11/2018
Un nouveau panel PCR multiplex permet la détection simultanée de 17 virus et 2 espèces de bactéries susceptibles de causer des infections respiratoires potentiellement sévères.

Lire le LabNEWS

Le diagnostic de la tuberculose est en évolution

Labnews 17/10/2018
L’étalon or consistait auparavant à associer un examen microscopique direct pour détecter les bâtonnets acido-résistants et une culture de mycobactéries sur plusieurs semaines. La recherche directe de M. tuberculosis par PCR sur l’échantillon du patient est à peu près aussi rapide que la microscopie, mais nettement plus sensible et plus spécifique. Elle permet de détecter simultanément certaines résistances aux antibiotiques. Dans les échantillons des voies respiratoires, la PCR remplace donc progressivement l’examen microscopique pour détecter une tuberculose pulmonaire.
   

Lire le LabNEWS

Le dépistage préimplantatoire des aneuploïdies et des aneusomies (PGT-A)

Labnews 10/10/2018
Une nouvelle option pour les traitements de fécondation in vitro (FIV).

L’occurrence d’embryons aneuploïdes (nombre anormal de chromosomes) augmente avec l’âge de la patiente et constitue la cause la plus fréquente d’échec d’implantation lors d’une FIV. Grâce au PGT-A (Preimplantation Genetic Testing for Aneuploidy), il est aujourd’hui possible d’identifier les embryons euploïdes (nombre normal de chromosomes) avant le transfert intra-utérin.
   

Lire le LabNEWS

 

Prendia – le test prénatal non invasif

Labnews 04/10/2018
Un test made in Switzerland qui a fait ses preuves depuis plus de cinq ans.

Prendia est l’une des méthodes les plus fi ables pour dépister l’ensemble des anomalies chromosomiques du foetus. Plus de 5 ans d’expérience sur plus de 20 000 échantillons.
Depuis le 1er septembre 2018, le prix du Prendia Start est de CHF 510.- (selon LA). Les anomalies gonosomiques et le sexe de l’enfant peuvent être déterminés sur demande, sans frais supplémentaires.
 
Lire le LabNEWS

 

Nouvelles méthodes pour la détection de l’influenza A et B et le virus respiratoire syncytial (VRS)

Labnews 14/12/2017
Les PCR très sensibles et spécifiques remplacent les tests rapides de recherche d’antigènes
Alors que l’épidémie de grippe annuelle est imminente, les souches vaccinales utilisées cette année semblent être d’une moindre efficacité. Les symptômes des infections dues à l’influenza et au VRS sont similaires. Les traitements antiviraux de l’influenza ne sont pertinents que dans les 48 heures suivant l’apparition des premiers symptômes chez les patients à risque. La nouvelle PCR multiplexe pour l’influenza A et B et le VRS offre une méthode rapide et sensible pour distinguer les deux infections. Les tests rapides de recherche d’antigènes de l’influenza et du VRS utilisés jusqu’à présent seront à l’avenir remplacés par la PCR.

Lire le Labnews


       agenda